Sri Lanka (Ile resplendissante), Sérendipité (la terre des lions), larme d’émeraude, Ceylan... des noms à faire rêver pour décrire la diversité d’une « goutte de vert » posée sur l’océan indien. Une île aussi variée par sa nature que sa culture. Porte d’entrée idéale sur l’Asie du Sud, Le Sri-Lanka est un étonnant mélange des cultures indiennes, indonésiennes, thaïlandaises et arabes. Contrairement à sa voisine et grande sœur indienne, le Sri Lanka a su créer un subtil équilibre culturel entre son histoire coloniale britannique et ses influences arabo - asiatiques.
Depuis 2009, la fin de trente ans de guerre civile a permis l’ouverture au tourisme des provinces Est et Nord.  Ces  régions  qui  ont  gardé  des  séquelles  du  terrible  tsunami  de 2004, referment  tout  juste leurs plaies, pour laisser entrevoir les perspectives d’une nouvelle forme de tourisme, qui saura préserver les littoraux encore vierges et sauvages et leurs cultures atypiques hindouiste et tamoule.